Into the Galaxy

Jim Lee – X-Men, Les incontournables Marvel T5 14 mai 2009

Filed under: le monde du livre — Géronimo Ier @ 18:06
Tags: , , , , ,

Synopsis de l’album
Auteurs : Chris Claremont, Ann Nocenti et Jim Lee

L’adjectif incontournable aurait pu être inventé pour cet album ! Épisodes inédits en France, dont les trois premiers sont issus de la seconde série exclusivement dédiée aux mutants de Charles Xavier, saga accessible à un large public, il est en plus illustré par l’incomparable Jim Lee ! Ajoutons que ce récit marque un tournant décisif dans la guerre fratricide que se livrent le professeur Xavier et Magnéto et vous obtenez un incontournable au sens le plus juste du terme.

X-Men, Les incontournables Marvel T5

X-Men, Les incontournables Marvel T5

Il y a un bout de temps que j’avais cette BD dans ma bibliothèque. A la base, je ne suis aps du tout un lecteur de comics ( occasionnellement du manga, mais surtout de la BD plus classique ). Mais depuis l’énorme surprise de The Watchmen, je m’ouvre un peu plus à l’univers des super-héros sur papier.

Publicités
 

Mars 2009 3 avril 2009

mars-2009

Mars, mois moins prolifique, mais non moins excelllent.
J’ai encore craqué pour des jeux PS3 dont deux déjà terminés (Bioshock et Ratchet & Clank), un Jericho pas encore testé et un magnifique Assassin’s Creed qui est probablement un des plus beaux jeux auxquels j’ai joué !
Côté zic, ce fût le calme plat ce mois-ci !!! Et oui, une fois n’est pas coutume.
Rayon livres, j’ai osé la collection du Figaro (beurk): la bibliothèque idéale de Jean d’Ormesson. Les deux premiers tomes vont mettre tout le monde d’accord puisqu’il s’agit de Maupassant et de LaFontaine. De plus, le livre est beau. J’ai aussi trouvé quelques bouquins chez le bouquiniste du marché dieppois (faut la chercher la culture à Dieppe !). Mais j’ai eu le plaisir de me faire offrir une des 7 BD de la collection Sept: Les Sept Pirates (bof) et aussi en poche le dernier Jean Teulé, le Montespan. Et ça c’est du très bon ! Surtout je n’oublierai pas de préciser que j’ai eu aussi une des rééditions de la superbe BD Watchmen (pas la premier prix !).
Dernier étage, les DVD. Comme d’hab, je profite des offres de la FNAC quand elles se présentent et donc j’ai craqué pour le DVD du téléfilm Le Fléau, tiré du roman de Stephen King. Je l’ai déjà vu et revu mais j’ai comme qui dirait un coup de coeur pour ce film. J’ai choisi aussi de prendre A Scanner Darkly qui est visuellement étonnant. Je garde le meilleur pour la fin, le meilleur film des scénaristes et acteurs Bacri et Jaoui: Un Air de Famille. Cultissime !!!
Ah oui, je n’allais pas oublier de préciser que j’ai enfin acheté la sixième et dernière saison de Oz !

 

The Philip Glass Ensemble – Pruit Igoe & Prophecies

Philip Glass - Pruit Igoe & Prophecies

Philip Glass - Pruit Igoe & Prophecies

Cliquez sur la jaquette pour écouter ce petit chef d’oeuvre très inspiré de Jean Sébastien Bach

 

Watchmen – Les Gardiens ( De Zack Snider – 2009 ) 22 mars 2009

Joséphine ange-gardien

watchmen-les-gardiensL’histoire: Aventure à la fois complexe et mystérieuse sur plusieurs niveaux, « Watchmen – Les Gardiens » – se passe dans une Amérique alternative de 1985 où les super-héros font partie du quotidien et où l’Horloge de l’Apocalypse -symbole de la tension entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique- indique en permanence minuit moins cinq. Lorsque l’un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué un peu à plat mais non moins déterminé, va découvrir un complot qui menace de tuer et de discréditer tous les super-héros du passé et du présent. Alors qu’il reprend contact avec son ancienne légion de justiciers -un groupe hétéroclite de super-héros retraités, seul l’un d’entre-eux possède de véritables pouvoirs- Rorschach entrevoit un complot inquiétant et de grande envergure lié à leur passé commun et qui aura des conséquences catastrophiques pour le futur. Leur mission est de protéger l’humanité… Mais qui veille sur ces gardiens ?

Mon avis: Le mois dernier, jour pour jour, je vous conseillais à juste titre la lecture de  Watchmen, BD d’environ 400 pages. C’est donc après la lecture de l’oeuvre, que je me suis empressé d’aller voir le film. Quel plaisir de ne pas être déçu. Il est de tradition – une juste tradition – de dire que les romans sont toujours meilleurs que les adapations cinématographiques. Il y a même souvent un gouffre lors du passage du livre à la vidéo ! Watchmen le film est à 95% à la hauteur de ce qu’est le livre. Les 5% correspondent environs aux libertés prises par le réalisateur vis à vis de la bande dessinée. Quelques petites choses diffèrent. Certainement pour des raisons valables je présume. Je pense notamment aux passages récurrents du livre où l’on voit le marchand de journaux et le lecteur de BD accroché à son histoire de pirate. Ce passage a été supprimé, probablement pour ne pas faire trop brouillon dans l’histoire (2h40 de film tout de même).
Mais alors ceci n’est rien vis à vis de l’ambiance Watchmen qui est si bien rendue à l’écran. Autant Zack Snider m’avait ennuyé avec son film visuel 300, que là, il y avait à la fois le visuel, mais aussi l’esprit Watchmen. Un esprit qui distingue nos supers héros de tous les films de supers héros vus à ce jour.
Oubliez vite ce gentil Peter Parker… et allez voir les Watchmen !

Et pour info, le nom du trés névrosé Rorschach est tiré du test du même nom qui consiste à interprêter des séries de tâches sur des papiers. Ce qui est drôle, c’est que Rorschach passe lui-même ce test après s’être fait arrêter !!!

Ma note: 9/10

watchmen

 

Alan Moore & Dave Gibson – Watchmen, les Gardiens 22 février 2009

Filed under: le monde du livre — Géronimo Ier @ 19:17
Tags: , , ,

the-watchmenIl y a de ça quelques jours, j’ai visionné la bande-annonce du film adapté de la bande dessinée: Watchmen, les Gardiens. J’ai consulté la fiche d’Allociné et je dois dire que pour une fois, je m’attends à une adaptation réussie d’un DC Comics. Pas de super star à l’affiche; une durée de 2h43, donc je l’espère un film soigné dans le scénario; et enfin une bande-annonce du tonnerre. Mais d’ici le 4 mars prochain, je vous conseille – comme on vient de me la conseiller et de me la prêter – la lecture de la BD de Moore (V pour Vendetta ) et Gibson.

Quatrième de couverture: Douze minutes avant minuit sur l’horloge de l’apocalypse nucléaire. Vendredi soir, le Comédien, agent numéro un du gouvernement américain depuis quarante ans, est mort à New York. Qui a assassiné cet ancien membre des Gardiens ? Un groupe de super-héros aujourd’hui dissous ? Et pourquoi ? Mu par un terrible soupçon, Rorschach, le détective psychotique, contacte ses ex-partenaires : un  » tueur de masques  » est après eux. Alors commence une traque sans pitié, où chacun apportera sa pièce du puzzle pour révéler peu à peu l’inimaginable vérité… Tandis qu’inexorablement les aiguilles se rapprochent de minuit.

la bande annonce du film