Into the Galaxy

La Grande Librairie – émission du 3 septembre 2009 8 septembre 2009

Francois BusnelSeconde saison de l’émission littéraire de France 5. Elle est toujours présenté par le saillant François Busnel et devinez qui il reçoit pour la première de 2009… Nothomb et Beigbeder bien sûr. A côté de cela, il a reçu aussi deux premières plume: Jean-Michel Guenassia et Sacha Sperling âgés respectivement de 59 et 19 ans.
Bien évidemment, l’émission s’est focalisée sur Nothomb et Beigbeder et je dois bien avouer que si entre les deux auteurs la complicité leur donne grâce en duo littéraire comico-intellectuel (c’est à dire avec l’art de la répartie); on ne peut malheureusement sentir la même sympathie entre F. Busnel et F. Begbeider. Pourtant le présentateur ne se démontera pas. Critique dans le magazine Lire, il est plutôt acerbe avec Begbeider qui n’est pas en reste avec par exemple cette phrase: « Si j’ai bien compris le concept de cette émission, c’est d’humilier les auteurs qui ont déjà publié souvent« .
Mais tout s’est bien déroulé entre les deux hommes, ainsi qu’avec le reste des invités, le tout toujours ponctué des dessins incisifs de Jul (dessinateur pour Charlie Hebdo).

Pour visionner l’intégralité de l’émission, cliquez sur la tête de François Busnel. Rassurez-vous, ça ne lui fera aucun mal.

Jul_030909_Nothomb_Beigbeder

 

Chloé Delaume – Dans ma maison sous terre 5 février 2009

Filed under: le monde du livre — Géronimo Ier @ 21:58
Tags: ,

dans-ma-maison-sous-terreCe soir sur France 5 dans La Grande Librairie était invitée la très singulière Chloé Delaume. Elle était invitée pour la sorti de son dernier livre: Dans ma maison sous terre. Ne la connaissant absolument pas, j’ai été intrigué par cette femme au  physique et aux propos gothiques.
Voici donc la quatrième de couverture de ce roman:

C’est un cimetière. Où Chloé tente d’écrire un livre de vengeance, un livre qui pourrait tuer. Sa cible, c’est la grand-mère, femme dénuée d’empathie, qui lui a révélé par une tierce personne un secret de famille. De ces secrets qui dévastent et ruinent l’identité.

Apparaît Théophile, un personnage étrange, grand habitué des lieux. A ses côtés Chloé va visiter les tombes, et entendre les morts un à un se confier. Chacun a son histoire, sa musique, sa chanson. Et sa leçon, peut-être. Qui pourrait être utile à la reconstruction de ce Moi saccagé.

Entrelaçant quête personnelle et voix des disparus, Dans ma maison sous terre est un roman qui interroge notre rapport à la mort, à la littérature et à la psychanalyse.


chloe-delaume