Into the Galaxy

Franz Ferdinand feat La Roux – Call Me 1 mai 2009

Filed under: ça part en live,clips — Géronimo Ier @ 08:00
Tags: , , , , ,

franz-ferdinand-ft-la-roux-call-meUn calcul rapide: si l’on ajoute un des plus grands titres de la musique anglaise à un des plus grands groupes de Rock de la décénie à celle qui est pour moi une des grosses révélations de l’année 2009 et bien l’on obtient Alex Kapranos et sa bande, accompagné de la cheveuluresque La Roux pour interpréter lors des NME Awards 2009 le grand Call Me de Deborah Harry. Que du bonheur pour moi !

 

Publicités
 

Blondie – Hanging On The Telephone (1979) 9 mars 2009

Filed under: clips,oldies — Géronimo Ier @ 22:56
Tags: , , ,

hanging-on-the-telephoneSi quelqu’un m’accuse aujourd’hui d’abuser de mon pouvoir sur ce blog pour diffuser du Blondie à tout va, je plaide coupable. Je viens de visionner Hanging On The Telephone ( album Parallel Lines ) sur le dvd Blondie: Greatest Video Hits. Je dois bien avouer qu’il y a quelques vidéos très kitchs. Mais il y a aussi d’excellents morceaux comme celui-ci, qui est un reprise de The Nerves, sorti 3 ans plus tôt. Et puis de vous à moi, je ne me lasse pas de voir Deborah Harry, alors à bientôt pour du Blondie !

 

Videodrome ( De David Cronenberg – 1984 ) 8 mars 2009

Filed under: films,vu à la TV — Géronimo Ier @ 22:53
Tags: , , , ,

Ne réglez pas vos téléviseurs

videodromeL’histoire: Le patron d’une petite chaîne érotique sur le câble capte par hasard un mystérieux programme-pirate dénommé Vidéodrome, qui met en scène tortures et sévices sexuels. Son visionnage provoque peu à peu des hallucinations et autres altérations physiques. La frontière entre réalité et univers télévisuel devient bien mince, et la folie guette…

Mon avis: Un de mes films préférés est Existenz de David Cronenberg. Je m’aperçois aujourd’hui après avoir vu Videodrome, qu’Existenz n’en est que le résultat amélioré et mûri 15 années après.
Deux choses m’ont fasciné dans ce film. La première, c’est cette trame récurrente de Cronenberg qui consiste à nous faire voyager du conscient à l’inconscient sans que nous ne nous en rendions compte. Où est la réalité dans tout ça ? La seconde chose qui m’attire aussi chez lui, ce sont les effets spéciaux. Le film datant de 1984, ce n’est pas l’informatique qui a tout retouché. Cronenberg ayant un goût pour l’extrême et la mutilation, il valait mieux que les effets soient des plus convaincants.
On notera tout le talent de James Wood et la participation de Deborah Harry ( Blondie ).

Ma note: 7.5/10

 

Blondie – Heart of Glass (1979) 9 février 2009

Filed under: clips,oldies — Géronimo Ier @ 21:51
Tags: , ,

heart-of-glassSi Deborah Harry nous a gratifié de plusieurs gros gros tubes durant les heures de gloire du groupe Blondie, je dois avouer avoir un petit faible pour le morceau Heart of Glass. Ma faiblesse de choix se porte non seulement sur la chanson, mais aussi pour ses yeux brillants, ses lèvres au gloss et sa voie se sirène.

Heart of Glass