Into the Galaxy

Les Dents de la Nuit ( Vincent Lobelle – 2008 ) 24 mai 2009

Ail Ail Ail !!!

Les dents de la nuitL’histoire: Sam, Prune et Alice sont trois amis squatteurs de soirées. Le jour où ils dénichent des invitations pour la très mystérieuse Nuit Médicis, ils pensent avoir décroché le gros lot… Ils déchanteront vite en découvrant que leurs hôtes sont des vampires et que tous les invités sont là pour leur servir de BUFFET !!!
S’il a été très difficile d’y rentrer… il va s’avérer quasiment impossible d’en sortir !
Dès lors, nos trois comparses tenteront de s’échapper par tous les moyens, entraînant dans leur fuite, Edouard, indécrottable boulet, Krinine, dentiste pour stars et Jessica, femme de mafieux au QI désastreux…

Mon avis: Tout à fait le genre de film qui me fait poiler ! Il y a le casting, les gags et les répliques. On sent comme une volonté de s’approcher du must qu’est La Cité de la Peur, le film de les Nuls. Ca commence par deux acteurs qu’on retrouve dans les Dents de la Nuit: Hélènes de Fougerolles et Sam Karemann, respectivement une blonde richissime mais pauvre d’esprit, et un dentiste qui attire tout naturellement la convoitise de vampires aux dents abîmées. Autre blonde, mais qui pour une fois n’est donc pas la plus cruche d’un film, c’est Frédéric Bel. Je commence à penser sincèrement qu’elle ne peut jouer que des films tarte à la crème ! Continuons le casting de rêve avec la présence de trois supers acteurs: Tchéky Karyo, Julien Boisselier et Stephane Freiss. Sobriété et froideur les rangent tout naturellement dans le clan des vampires suceurs de sang. J’en finis avec le casting en citant les autres noms d’un choix réussi: Patrick Mille ( 99 francs ), Julie Fournier ( Nos jours heureux ), Vincent Desagnat ( La Beuze ) et Antoine Duléry ( Mariages ).

Ma note: 7.5/10

Publicités
 

One Response to “Les Dents de la Nuit ( Vincent Lobelle – 2008 )”

  1. Vladkergan Says:

    Un film certes amusant, et pour lequel on éprouvera pas mal de respect compte tenu du faible éventail de production du genre par chez nous (car le film a beau être parodique, il n’en reste pas moins fantastique).

    Amusant également de voir que l’un des acteurs est par ailleurs le fils du réalisateur des Charlots contre Dracula.

    Mais il n’en reste pas moins que ce film, aussi amusant soit-il, n’évite pas l’écueil des comédies potaches françaises et finit par se révéler parfois lourdingue. Sympa mais pas inoubliable donc : http://blog.vampirisme.com/vampire/?340-lobelle-cafiero-les-dents-de-la-nuit-2008


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s